Les Chinois profitent de la bagarre