Après les loups, l'aigle royal