TEC : 65+, attention parcours payant en juillet et non en février

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

TEC : 65+, ATTENTION, parcours payant en juillet et non en février (01/03/2013)

 

Sur base d’un communiqué émanant de l’agence BELGA, de nombreux médias ont porté à la connaissance du public qu’à partir de février 2013, les seniors de 65 ans et plus devront acheter un ticket de validation annuel de 36 euros pour bénéficier d’un libre parcours en commun des TEC (valable également sur DE LIJN) et à certaines heures sur la STIB.

 

Des sources du TEC, nous apprenons que c’est dans le courant du mois de mai que les modalités et les règles à suivre pour l’application de ces nouveaux régimes seront disponibles.

 

Par un doux euphémisme supplémentaire, ces 36 euros à charge des pensionnés que les TEC appellent 65+ sont à considérer comme une cotisation solidaire. Entendons par là, de soutien. Comprenne qui pourra ????

 

Le communiqué de BELGA comportant plusieurs erreurs précisait que les personnes sous statut OMNIO – BIM continueraient par contre à bénéficier de gratuité totale.

 

En fait, ne sont concernées dans ce cas que les personnes âgées de 65 ans et plus ayant le statut OMNIO –BIM et non pas l’ensemble des personnes bénéficiant de ce statut.

 

OMNIO-BIM est la nouvelle dénomination qui remplace VIPO-PIVO

 

 

OMNIO 

Le statut OMNIO a été mis en place pour permettre aux personnes qui n’entrent pas dans les conditions pour obtenir le statut BIM d’obtenir les mêmes droits. Le statut OMNIO concerne toutes les personnes et les ménages ayant de faibles revenus. Pour avoir droit au statut OMNIO, il faut entrer dans les conditions de revenus prévues et introduire une demande auprès de la mutualité.

 

 

BIM 

Le statut BIM est accordé automatiquement aux personnes qui bénéficient d’un avantage social tel que :

 

  • le revenu d’intégration sociale ou aide équivalente
  • la garantie de revenu aux personnes âgées (GRAPA)
  • l'allocation aux personnes handicapées
  • les enfants atteints d’une incapacité physique ou mentale d’au moins 66%
  • les mineurs étrangers non accompagnés (MENA)

.

Certaines catégories de personnes, dont les revenus annuels bruts imposables ne dépassent pas un certain montant, peuvent introduire une demande pour obtenir le statut BIM auprès de leur mutualité.

 

Il s'agit des assurés sociaux suivants :

 

  • veufs(ves), invalides, pensionnés, orphelins (VIPO)
  • handicapés sans allocations
  • chômeurs complets de longue durée (personnes ayant plus d'un an de chômage) quel que soit leur âge
  • titulaires du Registre national de plus de 65 ans
  • titulaires en charge d’une famille monoparentale. Par exemple, une maman qui vit seule avec deux enfants qui sont inscrits à sa charge auprès de la mutualité
  • les personnes bénéficiaires d’une allocation de chauffage ( Fond Mazout ) octroyée par les CPAS relevant des catégories 2 et 3 (d’application pour les décisions du CPAS prises depuis le 01.07.2011)

 

Pour bénéficier de ce statut, la mutualité va contrôler que le revenu annuel brut imposable du ménage ne dépasse pas 16.632,81 €*, augmenté de 3.079,19 €* par personne à charge. *(index du 01/12/2012).

 

Soit dit en passant, le libre parcours sur les transports en commun avait été garanti aux plus de 65 ans s’ils renonçaient à leur voiture et maintenant, ils doivent verser pour l’obtenir une cotisation solidaire ! Les politiciens, les pensionnés vous remercient !

 

Christiane ROUFOSSE