Section 4

Anti-trafic

et

pollution

Chaque année, des animaux disparaissent, volés à leur maître, ils alimentent les laboratoires de vivisection, le trafic de fourrure ou sont vendus sur les marchés.

Au mépris de la convention de Washington, de nombreuses espèces d’animaux et de plantes protégées sont introduites clandestinement en Belgique.

 Souvent la nature est agressée, la pollution a envahi la totalité de l’environnement; Air et eau pollués, résidus de pesticides, colorants, déchets ménagers et industriels...

Cette section a pour objectif de combattre ces trafics d’animaux et la pollution de l’environnement sous toutes ses formes.

La solution idéale serait une surveillance permanente par un personnel qualifié. Les inspecteurs détectives de Love Animals ouvrent l'œil, en assumant une sorte de permanence, mais il leur est difficile d’agir énergiquement par manque de moyens.

Cette section a remis dernièrement aux autorités un volumineux dossier qui a mis à jour un effarant trafic de chiens venant de l'Est et une fraude fiscale portant sur des dizaines de millions.