Ponthir suite et fin pour Léon Roufosse

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

Ponthir suite et fin

pour Léon Roufosse

« En 100 jours, j’ai fait changer la législation sur la protection des animaux affirme monsieur Ponthir. »

 

Renseignements pris auprès des services officiels concernés, le Facebook de Ponthir n’a pas changé une seule virgule à la législation en vigueur sur la protection animale.

 

Nous le savions, mais nous avons demandé confirmation afin de clairement vous informer.

 

Il s’agit d’une nouvelle fois d’élucubrations d’un manipulateur malade qui se donne de l’importance afin de faire prendre à sa meute ses rêves pour des réalités bien établies.

 

S’il n’est pas d’accord avec ce qui précède qu’il dépose plainte contre moi. Si vous avez un doute, informez-vous auprès des services du ministre concerné.

 

« Son programme sur notre site. »

 

Le bourgmestre n’a pas non plus exercé de pression sur sa police. Il n’a non plus aucune protection policière. Les enquêteurs travaillent en toutes équités et n’ont pas le temps d’intervenir ou de suivre Papi Priou sur son Facebook.

 

Sans ce battage médiatique, il est probable que tous les chiens auraient été retrouvés vivants, l’auteur confondu par sa téléphonie et connu comme ex de Ponthir ayant été rapidement identifié. Pour rappel, cet ex est un très jeune homme.

 

S’intéresser à Ponthir, c’est lui donner une importance qu’il voudrait avoir mais qu’il n’a pas.

 

Fin de la messe pour moi, je reste attentif au suivi des chiens, mais supprime Ponthir de mon existence. Dossier refermé, amen.

 

 

Léon Roufosse

 

 

 

 

PS: j'ai fait encadrer votre homélie et placer bien en vue dans mon bureau, qu'est-ce que les visiteurs rigolent.