Le massacre des Bernaches du Canada

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

Le massacre des Bernaches du Canada..... QUELLE HONTE !

 

L’humain frappe encore et toujours de sa cruauté légendaire., son ingérence, sa barbarie.

 

Après l’introduction des oies de Bernache du Canada dans les années 80 en Belgique par des incompétents sachant que les pauvres bêtes n’avaient pas de prédateurs naturels hormis l’homme bien sûr, ceux-là même qui les ont introduites, il a fallu plus de 20 ans pour s’apercevoir que les oies se multipliaient de façon importante.

 

Pourquoi ne pas avoir régulé bien plus tôt cette population en prélevant dès le début des œufs dans les nids, en comptabilisant et en stérilisant les oies de façon à éviter des situations t’elles que celles qui nous occupent et à ne pas en arriver à massacrer de telles quantité de magnifiques animaux en très bonne santé qui plus est ?

 

Cette boucherie démontre le laxisme, le peu de respect, le manque de connaissance des animaux introduits mercantilement chez nous et la cruauté et le je-m'en-foutisme de certains de nos dirigeants et de certaines de leurs petites mains.

 

Je suis personnellement honteux de vivre dans un pays où la protection des animaux est de moins en moins respectée et bafouée.

 

Il faut absolument interdire d’introduire des animaux dans notre pays qui n’y ont aucune chance de survivre puisqu’ils seront à terme chassés, détruits de manière barbare. Entre les oiseaux de toutes sortes, les castors et bien d’autres qui ont tous terminés dans les conditions que l’on connait.

 

Quel gâchis ! Quelle tuerie ! Que de sauvagerie ! Quelle barbarie ! Bref, innommable !

 

Nous sommes très régulièrement interpellés concernant le massacre de ces pauvres oies. Les citoyens, amis des animaux et autres sont en colère, mais nous avons constaté que beaucoup d’enfants sont choqués et même en pleurs, effrayés de constater la cruauté de certains adultes.

 

Christiane ROUFOSSE