Chiens toujours au menu en Chine

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

CHIENS TOUJOURS AU MENU EN CHINE

 

Plusieurs millions de chiens sont toujours abattus chaque année en Chine. Pour les chinois, la viande de chiens a une saveur inégalée et demeure une spécialité culinaire dans de nombreux restaurants. En magasin, elle se vend emballée sous vide, en conserve ou à la découpe.

De la pointe du museau jusqu’au bout de la queue en passant par les testicules et le pénis, tout est bon dans le chien.

 

Afin d’obtenir une viande riche en adrénaline censée rendre les hommes plus virils, ils sont abattus dans d’ignobles conditions : bâtonnés à mort, ébouillantés vivants avant d’être saignés à blanc, certains sont torturés (yeux crevés, écartelés…, l’imagination des bourreaux n’ont pas de limites pour augmenter le taux d’adrénaline).

 

Les autorités chinoises estiment qu’il n’y a pas de différences entre le chien, le cochon, la vache et les autres animaux de boucherie et qu’ils n’ont d’autres choix que de laisser faire.

 

La mode est actuellement aux articles importés de Chine.

 

Il serait raisonnable de stopper tous achats made in China tant que les autorités n’ont pas pris des mesures énergétiques pour officiellement interdire de manger du chien.

 

Léon ROUFOSSE