Chiens et chats protègeraient les enfants des affections respiratoires et ORL

Chiens et chats protègeraient les enfants contre les infections respiratoires et ORL

Un groupe de scientifiques finlandais qui a suivi quotidiennement ± 500 enfants durant leur première année de vie, a établi que ceux vivant en compagnie d'animaux domestiques (principalement chiens et chats) avaient souffert entre 30 et 50% d'affections respiratoires et ORL de moins que ceux sans animaux. Ils ont aussi guéri plus rapidement et consommé moins d'antibiotiques quand ils étaient malades.

Malgré ce qui précède, n'oublions pas de rappeler aux parents qu'un animal n'est pas un jouet.

                                                                         Christiane ROUFOSSE