Campagnes

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

CAMPAGNES 

 

De 1971  nos jours sans discontinuité, Love Animals et ses magazines associés : Animaux Contact, Poils aux Pattes et le Clebs Déchaînés ont conduit les campagnes suivantes :

 

Expliquer la législation animale et les droits des animaux et obtenir l'identification obligatoire.

 

Contre la souffrance animale sous toutes ses formes : vivisection, gazage des renards, corridas, chasse, tenderie, combats d'animaux, abattoirs islamiques et autres, les trafics d'animaux sous toutes leurs formes, le commerce des fourrures, le sexage des poussins, les poussins colorés en période de Pâques, les marchés aux animaux, les courses de chevaux, les abandons d'animaux etc... dont l'énumération serait bien trop longue.

 

De 1971 à nos jours, Love Animals et ses magazines associés ont aussi conduit des campagnes sans discontinuité pour :

 

La protection, l'alimentation, l'identification, le contrôle sanitaire et la stérilisation des chats libres.

 

Chaque année, Love Animals capture, fait stériliser et identifier des dizaines de chats sans maître qui sont ensuite relâchés sur leur territoires ou intégrés dans d'autres espaces où ils ne poseront pas de problème.

 

En 1989, Love Animals et ses magazines associés et la CBM ont fait campagne pour la distribution de graines stérilisantes aux pigeons des villes.

 

De 1990 à 1994, Animaux Contact et la CBM ont payé et distribué les graines stérilisantes aux pigeons de Liège.

Malgré les résultats extraordinaire obtenus, les distributions ont du être stoppés faute de moyens financiers.

 

Malgré les résultats extraordinaire obtenus, les distributions ont du être stoppés faute de moyens financiers.

 

Pour ne citer qu'un exemple, Quai des Ardennes, sans qu'aucun n'ai été tué, rien qu'en limitant les naissances, les pigeons sont passée du nombre de ± 1000 à 300.

 

"Love Animals conduit également une campagne permanente pour dénoncer la détention mal réglementée des nouveaux envahisseurs : iguanes, serpents, crocodiles, nacs, varans, araignées, scorpions, tortues, oiseaux, castors du Chili, insectes du bout du monde arrachés à leur milieu naturel, acheminés chez nous très souvent dans d'horribles conditions."

 

Bien utile dans leur biotope naturel, dans nos contrées, ces animaux mettent en danger la faune locale et l'équilibre naturel. De plus, certaines espèces de ces animaux exotiques peuvent parfois transmettre des maladies inconnues en Europe pour lesquelles les médecins belges n'ont pas d'antidote.

 

Troisième marché illégal au monde, le trafic d'animaux !

 

Vous pouvez soutenir nos actions en versant un petit don au compte BE36141051442681

d'Animaux Contact - Love Animals.

 

Christiane ROUFOSSE