Campagne anti-fourrure organisée par l’ASBL Love Animals

Leon Roufosse© 2009 • Privacy Policy • Terms of Use

Campagne anti-fourrure organisée par l’ASBL Love Animals

Ce dessin est déjà paru en 1985 dans nos revues

 

La fourrure : le combat de David contre Goliath ou le combat d’une femme contre un scandaleux commerce qui draie des milliards.

 

De 1971 à nos jours, sans discontinu, Christiane Roufosse, présidente de l’ASBL Love Animals et éditeur responsable des magazines : Animaux Contact et Poils aux Pattes, lutte contre ce scandaleux commerce qui draine des milliards et qui, pour satisfaire le snobisme futile, est responsable de la mise à mort dans d’atroces souffrances de plus de 100 millions d’animaux chaque année.

 

Dans les années 1980, Christiane Roufosse est la première à dénoncer le scandale du MYOCASTOR.

 

Ces animaux bien utiles dans leur pays d’origine, mais véritables fléaux sous nos latitudes ressemblent aux castors, mais ont la queue semblable à celle du rat. Ces magnifiques mammifères, semi-aquatiques, originaires d’Amérique du Sud, habitués à la chaleur des pays tropicaux arrivaient chez nous par milliers et étaient parqués en surpopulation dans des cuves en béton de ± 10 m².

 

Trompés par les fausses promesses des trusts de la peausserie, les éleveurs à qui on avait promis de racheter leurs productions de fourrures à haut prix, tentent sans succès d’allécher les restaurateurs en vantant les qualités gustatives.

 

Le prix de la fourrure des Myocastor restant relativement faible, des éleveurs, sans état d’âme, professionnels et amateurs ont la lumineuse idée d’ouvrir les cages.

 

Des milliers d’animaux s’évadent, se multiplient et deviennent rapidement un véritable fléau pour l’équilibre écologique.

 

Jacques LAFOUINE

 

 

 

Si vous avez l’intention de soutenir nos nombreuses actions par un petit don, versez-le au compte

 

N° BE36141051442681 de l’ASBL Love Animals-Animaux Contact

 

425, rue Winston Churchill

4020 Bressoux

love_animals@hotmail.be